Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

drapeau-europeen_1Le 25 mars 1957 les représentants de la République Fédérale Allemande, de la France, de l'Italie, de la Belgique, des Pays-Bas et du Luxembourg signent le traité de Rome qui institue la Communauté économique européenne (CEE). Épisode symbolique phare de la construction européenne ce traité est notamment issu des efforts déjà réalisés dans le cadre de la CECA (Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier, créée en 1951).

Le but de la nouvelle organisation est alors d'une grande ambition puisqu'il s'agit ni plus ni moins de l'intégration économique de ses états membres dans un même ensemble.

Issue des réflexions des entourages de Paul Henri Spaak et de Jean Monnet, elle allait permettre dans un premier temps la création d'une union douanière. Elle dispose des ses propres institutions parmi lesquelles la Commission (executif supranational), le Conseil des Ministres (conseil intergouvernemental), une Assemblée Parlementaire (ancêtre de l'actuel Parlement Européen) ainsi qu'une Cour de Justice.

On le voit cette architecture institutionnelle ménage les susceptibilités nationales tout en ouvrant la porte au principe d'une organisation supranationale. Cette dialectique intergouvernemental/supranational va constituer par la suite le cœur des débats concernant l'évolution ultérieure de la CEE, qui finiront par aboutir à la naissance de notre actuelle Union Européenne (Traité de Maastricht, 1992).

 

Commentaires sur cet article