Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

Quartier Saint MaclouL'aître Saint Maclou tire son nom à la fois du vieux français aître, ayant eu le sens de « cimetière » (issu du latin atrium, qui désigne la cour intérieure précédant l'entrée d'une villa romaine, d'où par extension le cimetière situé avant l'entrée de l'église) et de la paroisse Saint Maclou, dont l'église du XVe siècle se situe à proximité.

 


L'aître Saint Maclou à Rouen

jeanne darcPrès de 600 ans après le procès en hérésie de Jeanne d'Arc, la ville de Rouen a ouvert le premier espace consacré à ce procès, ainsi qu'à celui de sa réhabilitation en 1455. Rouen a en effet, dans le passé, été le théâtre du procès d'une des figures emblématiques de l'histoire de France, ainsi que de sa mort place du Vieux-Marché. C'est au sein du palais archiépiscopal, lieu de son second procès, que s'est installé l'historial Jeanne d'Arc, projet porté par la Métropole Rouen Normandie.

 


L'Historial Jeanne d'Arc (Rouen)

ChâteletL'histoire du Domaine d'Harcourt commence avec l'Histoire de la Normandie. En 911, le Traité de Saint Clair sur Epte est signé entre le Roi de France Charles le Simple et Rollon, chef normand ayant envahi la France, donnant naissance à la Normandie. Selon la légende, Rollon aurait donné le territoire d'Harcourt, composé de terres agricoles à son bras droit, Bernard le Danois. C'est au XIe siècle qu'apparait le premier seigneur d'Harcourt, Anchetil de Harcourt. Au fil des siècles, l'histoire du château et de la famille d'Harcourt sera étroitement liée à celle du duché de Normandie et donc à celle de la France. Aujourd'hui, le Domaine d'Harcourt est composé d'un château médiéval, d'un arboretum bicentenaire et d'une forêt.

 


Le Domaine d'Harcourt (Eure)

W0436-DoueLaFontaine MoteCarolingienne 63340Doué-la-Fontaine est une commune du département de Maine-et-Loire située au sud-est d'Angers et au sud-ouest de Saumur. Le territoire est occupé depuis le néolithique et se trouve à la croisée de plusieurs voies romaines, notamment la voie Angers-Poitiers. A l'époque carolingienne, Doué appartient au royaume d'Aquitaine. Le lieu est désigné sous le nom de Thedwat ou Theoadus, « le gué du Dieu » ce qui peut faire référence à un passage d'eau naturel ou à une source ancienne, connue depuis l'antiquité. La région comporte d'ailleurs de nombreux lavoirs.

 


L'aula Carolingienne de Doué-la-Fontaine

Sainte-Suzanne-vue densembleDu haut de son éperon rocheux dominant la vallée de l'Erve, derrière ses remparts et son donjon qui défia avec succès Guillaume le Conquérant, se cache l'un des Plus Beaux Villages de France, la petite cité médiévale de Sainte-Suzanne. Situé au cœur du pays d'art et d'histoire de Coëvrons-Mayenne, il s'agit un village riche en histoire mais aussi en charme et en caractère. Destination de découverte historique idéale pour la famille, elle peut l'être également pour les amoureux sous le regard bienveillant de Sainte Suzanne, patronne des fiancés.

 


La cité médiévale de Sainte-Suzanne

dsc00144b

Parmi les châteaux de la Loire, Blois est probablement l’un des plus originaux. En effet, sa singulière histoire nous permet de découvrir trois styles architecturaux distincts : gothique flamboyant, Renaissance et classique. Le château est également célèbre pour son remarquable Grand escalier, construit au milieu de l’aile François Ier durant le règne de ce dernier. Résidence des comtes de Blois, puis des rois de France de Louis XII à Henri III, théâtre d’événements décisifs comme l’assassinat du duc de Guise, il s’avère un monument remarquable pour aborder l’histoire de France durant des périodes troubles comme les guerres de religion.

 


Le château de Blois (Loir-et-Cher)

chambordPlus vaste château de la Loire, le Château de Chambord édifié à la gloire de François Ier se compose de plus de 400 pièces et de plus de 2000 objets d’art. Le domaine symbolise la passion du roi pour la chasse et la nature sauvage. Consacré monument historique en 1840 et cédé à l’Etat en 1930, le château offre une visite exceptionnelle des appartements royaux de François Ier, Louis XIV, mais aussi de la Chapelle et des terrasses.

 


Le Château de Chambord (Loir-et-Cher)

Téléphone Ericsson,1894 ©Angers Loire Tourisme

Situé dans l'agglomération d'Angers, au sein du domaine de Pignerolle, le Château-Musée de la communication d'Angers offre depuis 1992, une vision pédagogique et interactive de l’histoire des moyens de communication. Les innovations exposées constituent en tout 1300 appareils, comprenant entre autres des postes de radio, de télévision, des télégraphes. Par le biais d’ateliers interactifs et d’extraits d’émissions de l’époque, vous pourrez découvrir les grands inventeurs qui ont façonné l’histoire des médias.

 


Château-Musée de la communication (Angers)