Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)


dossiers archéologie 400Le « miracle grec » et Athènes ont fait couler beaucoup d’encre. Le Parthénon et la frise des Panathénées sont un enjeu majeur pour la Grèce. Pourtant l’histoire d’Athènes ne se résume pas à la seule période dite classique voire au seul siècle de Périclès. Le dernier numéro des dossiers d’Archéologie propose de revenir sur l’histoire de cette ville.

 

Athènes : histoire et archéologie

Dans son article introductif, Christophe Pébarthe présente Athènes comme une ville-monde qui a dès l’antiquité un statut particulier : centre du monde grec, elle le reste sous la domination romaine, grâce à l’action des empereurs qui renforce sa puissance culturelle et intellectuelle. Les origines d’Athènes sont présentées par Julien Zurbach. Des vestiges archéologiques mycéniens ont été découverts sur l’Acropole. Christophe Pébarthe revient sur l’histoire urbaine de la ville sous la tyrannie des Pisistratides au VIe siècle. L’urbanisme de la ville reflète l’intégration progressive du territoire de l’Attique et l’émergence d’une cité-État dès le VIIe siècle avant notre ère : Pisistrate le Jeune fait installer l’autel des Douze Dieux vers 522/521 avant notre ère. Ceci s’inscrit dans une politique de centralisation politique athénienne et fait de l’agora le repère géographique de référence pour les localités de l’Attique. Le projet de construction d’un temple de Zeus olympien sur l’acropole d’Hippias illustre la prospérité de la ville et celle des Pisistratides.

dossiers archéologie parthenonLa période classique n’est pas délaissée. Roland Étienne présente l’urbanisme d’Athènes et ses principaux monuments jusqu’au sac de Sylla en 86 avant notre ère : murailles, agora, nécropoles, gymnases. Les activités économiques avec le port du Pirée sont aussi traitées. La vie religieuse d’Athènes est évoquée dans une contribution de Pierre Brulé. François Queyrel propose une lecture approfondie du programme iconographique du Parthénon. Dans la continuité des travaux historiographiques les plus récents, Violaine Sébillotte-Cuchet revient sur la question de la place des femmes dans la cité athénienne et montre qu’elles ont une présence et une importance dans la cité beaucoup plus importante qu’on n’a pu l’écrire dans le passé. Maria Cecilia D’Ercole revient quant à elle sur le rayonnement méditerranéen de la céramique athénienne et ses modalités.

Les derniers articles du dossier sont consacrés aux périodes postérieures. Lionel Sanchez montre que les grands travaux menés par l’empereur Hadrien dans la ville grecque ont pour objectif de faire d’Athènes une véritable capitale orientale et de servir la gloire de l’empereur. Gilles Grivaux et Catherine Vanderheyde traitent des héritages antiques dans l’urbanisme médiéval et moderne de la ville. Le dossier se conclut par un focus sur le Musée de l'Acropole d'Athènes et sa muséographie.

Ce dossier est une synthèse réussie et réactualisée sur Athènes. La riche iconographie, toujours de très bonne qualité, agrémente et enrichit la lecture. Un article sur le monument romain de Pont-Sainte-Maxence accompagne ce dossier et en présente les derniers résultats de la recherche scientifique. Un bon numéro synthétique et accessible des Dossiers d'Archéologie qui ravira les néophytes comme les lecteurs plus avertis.

Athènes, une ville-monde. Dossiers d'Archéologie n° 400, en kiosque et sur abonnement.