Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

bordeaux daBordeaux et son port de la Lune sont aujourd’hui un site touristique majeur inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Outre cette renommée, le développement économique et urbain a permis aux archéologues de découvrir de nouveaux lieux et de renouveler nos connaissances sur l’histoire de la ville de Bordeaux. Le dernier numéro des Dossiers d’Archéologie permet de faire le point sur l’état actuel des connaissances sur la ville de Bordeaux de l’époque antique à l’époque contemporaine.

 

Bordeaux : les révélations de l'archéologie

Après un article introductif sur l’archéologie bordelaise, Christophe Sireix et Vincent Mistrot présentent l’état de nos connaissances sur l’agglomération gauloise protohistorique. Christophe Sireix, Xavier Charpentier et Cécile Doulan présentent ensuite l’agglomération à l’époque romaine. 

Xavier Charpentier évoque les dernières découvertes sur le port de Burdigala et démontre que les aménagements étaient plus modestes et contraire à l’image d’un port fastueux transmise par les érudits locaux. Un article est consacré aux fouilles récentes de l’amphithéâtre, aussi connu sous le nom de Palais Gallien, qui ont permis de mieux comprendre le monument et son histoire et de confirmer la datation du IIe siècle après notre ère. Deux articles sont consacrés à l’habitat bordelais à l’époque bordelaise à travers les fouilles d’un quartier situé à l’extérieur du castrum où celles d’une riche demeure bordelaise dans la rue du Hâ qui a révélé des fresques de style pompéien.

Ézéchiel Jean-Courret et Sandrine Lavaud présentent l’évolution urbaine de Bordeaux durant le Moyen Âge. Les diverses évolutions sont éclairées et montrent une ville en évolution avec une géographie, des intérêts et des pouvoirs qui évoluent tout au long de la période. Des articles sont consacrés aux fouilles de cimetières médiévaux, du portail royal de la cathédrale Saint-André et de la basilique Saint-Seurin. Les périodes plus récentes ne sont pas oubliées.

Christian Block présente la ville à l’époque moderne. L’ancienne manufacture da faïences fines et porcelaines de Bacalan a été redécouverte dans le cadre de fouilles préventives. Des articles sont consacrés aux activités diverses du musée d’Aquitaine, acteur archéologique et scientifique, notamment à travers un article sur la redécouverte du tombeau de Montaigne, la médiation et les collaborations du musée dans la recherche archéologique.

Ce dossier est une synthèse réussie sur l’archéologie et l’histoire de la ville de Bordeaux. La riche iconographie, toujours de très bonne qualité, agrémente et enrichit la lecture. La fin des Dossiers d'Archéologie est comme à l’accoutumée consacrée aux diverses actualités. Un article traite du succès de Néfertiti dans la culture populaire. Des études à l’aide IRM tendraient à démontrer que des œuvres d’art et des pensées symboliques auraient pu exister chez des espèces humaines encore plus anciennes que Néandertal. La pierre runique de Kensington semble bel et bien un faux mais l’intérêt sur la colonisation viking en Amérique du Nord reste entier. Enfin, l’exposition «Animaux rares, gibiers inattendus - Reflets de la Biodiversité » du Musée national de Préhistoire de Les Eyzies est présentée. Un bon numéro synthétique et accessible des Dossiers d'Archéologie.

Bordeaux, les révélations de l'archéologie. Dossiers d'archéologie, octobre 2019.