Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)
Livres sur l'Histoire

Nos revues des principaux Essais dédiés à l'Histoire.

Effectuez une recherche parmi nos centaines d'articles, ou bien parcourez notre sélection ci-dessous !




courtisanesNon ! Une courtisane n'est pas une dame de la cour à qui l'on conte fleurette ! C'est une prostituée pour laquelle la langue française a des égards (les favorites royales bénéficient quant à elles d'un statut particulier). Cocottes, demi-mondaines ou ''horizontales'', elles échappent à l’obscénité des termes réservés aux catins ordinaires. Mais en quoi sont-elles différentes de ces dernières ? Que sait-on d'elles ? Richissimes et célèbres, libérées du joug masculin, ont-elles à leur façon contribué à l'émancipation féminine ?

histoire des services secrets tome 1.jpgLa première préoccupation des innombrables serviteurs de l’État consiste à en assurer la sécurité et à en défendre les intérêts. Toutefois, une défense réellement efficace ne supporte pas la publicité. Pour cette raison, l’État s’est doté, dès son apparition, de structures particulières cultivant le secret autour de leurs activités. Mais ces différentes organisations ne sont pas de simples rouages de la mécanique étatique que ses serviteurs actionneraient tels de vulgaires leviers. Elles sont l’État lui-même. Sa fraction invisible. L’État visible, vous le connaissez déjà, inutile de le présenter ici. L’État invisible, par contre, vous n’en savez que ce que l’on daigne bien vous en dire. Une injustice que ce livre entend réparer.

COUVERTURE DU LIVRE Année 451 la victoire de loccidentEn 451, la célèbre bataille des Champs Catalauniques met un terme à l'expansion fulgurante des huns d'Attila et des leurs alliés agrégés au fil des conquêtes. Face à eux, une coalition inédite melant gallo-romains et peuples germaniques installés en gaule. Un choc décisif que nous relate Alain Di Rocco dans son dernier ouvrage : Année 451 : la victoire de l'occident.

sparte richerSparte est une ville singulière dans l’imaginaire occidental. Des discours révolutionnaires au film 300, la ville est à l’origine de nombreux récits et images plus ou moins informés. Les institutions politiques, sociales et militaires fascinent et inspirent de nombreux politiques ou artistes. Or cette singularité est de plus en plus remise en question par les travaux récents des historiens. Grâce aux découvertes archéologiques mais aussi aux relectures des textes anciens, Sparte devient petit à petit une cité grecque plus similaire aux autres. Nicolas Richer dans son ouvrage intitulé Sparte, Cité des arts, des armes et des lois et publié aux éditions Perrin propose une riche synthèse actualisée sur l’histoire de la cité qui déconstruit un récit singulier construit dès l’époque hellénistique, à la fin de l’indépendance de la cité. Pour les besoins de cet article, toutes les dates indiquées sont avant J.-C.

la malmaison« Moi la Malmaison, l’amie intime de Joséphine » écrit par Françoise Deville passionnée et collectionneuse d’objets de Joséphine et Bonaparte, préfacé par David Chanteranne historien, journaliste et rédacteur en chef de la revue « Souvenirs napoléoniens » est un ouvrage prometeur.

europa-notre-histoireQu'est-ce que l'Europe ? Cette question complexe n'a pas fini de susciter débats polémiques et controverses. À l'heure du Brexit et d'un nouvel essor des nationalismes et des replis identitaires, se poser la question de ce que sont les Européens semble plus que jamais d'actualité. Les historiens esquissent depuis longtemps des histoires culturelles, économiques, politiques mais aucun ouvrage de l'ampleur d'Europa notre histoire aux éditions Arènes et dirigé par Étienne François et Thomas Serrier avait abordé la question de la mémoire et des mémoires européennes. Le pari est-il tenu ?

draps-histoire-pigaillemL'auteur de cet ouvrage, Henri Pigaillem nous présente par ordre alphabétique le sens des nombreux mots et expressions connues ou à découvrir dans le domaine de la sexualité ! Dans ce véritable dictionnaire historique de la passion amoureuse, nous voici plongés de l'antiquité à nos jours dans l'intimité de personnages célèbres, où nous sont dévoilés et expliqués l'origine de pratiques et sentiments ancestraux.

9782130750130 v100En conclusion de son ouvrage précédent, « Brève histoire des empires », l'historien Gabriel Martinez-Gros se posait une question : « L'islamisme est-il le vrai danger ? ». Depuis, à travers différents articles, et à présent dans un ouvrage (« Fascination du djihad », PUF), ce spécialiste reconnu de l'Islam médiéval et d'Ibn Khaldoun tente de répondre à cette question, et d'expliquer l'impuissance de l'Occident face au danger djihadiste. Une prise de position dans le débat public qui commence à provoquer quelques remous. En effet, son approche semble quelque peu curieuse de la part d'un historien.

barbares dumezilLes barbares sont de retour. S'ils n'envahissent pas nos foyers, ils sont présents dans l'actualité littéraire et intellectuelle en France. Les ouvrages sur les invasions barbares ou la chute de l'Empire romain sont très nombreux ces dernières années et reflètent en partie le fruit des inquiétudes contemporaines.recommande

Cover furies loverProfesseure d'histoire, mais aussi consultante pour l'US Holocaust Memorial Museum, Wendy Lower s'intéresse dans son nouvel ouvrage au rôle des femmes endoctrinées par l'idéologie nazie pendant la Deuxième Guerre mondiale; les "furies de Hitler".

carthage mellitiLCarthago Delenda est ! Ces trois mots de Caton l'Ancien sonnent comme une mise à mort qui conduit presque à une disparition de l'histoire. Pourtant de nombreux chercheurs redécouvrent la cité depuis quelques décennies. Depuis la publication de l'ouvrage fondamental de Serge Lancel paru en 1992, le thème semble avoir suscité moins d'ouvrages majeurs bien qu'on puisse noter la publication de l'excellent Carthage et le monde punique d'Hédi Dridi, dans la collection des Guides Belles Lettres des Civilisations. Khaled Melliti publie cette année un nouvel ouvrage consacré à ce sujet intitulé Carthage : histoire d'une métropole méditerranéenne publié aux éditions Perrin et propose une lecture davantage politique de la cité complétant ainsi les deux livres précédemment cités.recommande

mandrin-kwassEn partant de l'exemple du célèbre contrebandier, Michael Kwass se livre à une analyse de l'économie souterraine et de la fiscalité au XVIIIe siècle. Il analyse les coulisses d'une mondialisation souvent un peu oubliée et s'efforce de la mettre en relation avec la situation actuelle quand cela est possible.

cavaliers-d-allahLes conquêtes islamiques ont alimenté beaucoup de fantasmes, et divisé les historiens, même si aujourd'hui un relatif consensus s'est installé chez ces derniers. De même, l'image (un brin fantasmée) de cavaliers arabes invincibles traversant les déserts, une certaine forme d'épopée, a pu inspirer la littérature de fiction. Avec l'ouvrage de Geneviève Chauvel, nous sommes justement dans une œuvre mélangeant histoire et roman (en tout cas sur la forme). A l'heure où l'histoire de l'Islam passionne et est l'objet de débats souvent houleux, quel intérêt peut-on trouver dans un tel livre ?

marie-antoinette-fersenEvelyn Farr, suite à de longues et minutieuses recherches, nous livre un magnifique ouvrage « Marie-Antoinette et le comte de Fersen, la correspondance secrète ». Après une chronologie de la vie d'Axel jusqu'à la mort de Marie Antoinette, nous rentrons dans le vif du sujet avec la lecture et l'analyse des quelques lettres existantes, écrites par ces deux grands personnages, une correspondance de 12 ans.

couverture magiciens hitlerPour comprendre les racines du mal, il faut parfois oser jeter un coup d'œil en coulisse. Si tout a presque été dit sur le sinistre destin de Hitler, il reste néanmoins encore beaucoup de choses à découvrir sur la face secrète du nazisme. Comment Hitler et ses comparses ont-ils pu réaliser le forfait de séduire le peuple allemand tout entier ? D'où Hitler tire-t-il la fascination qu'il exerce sur les autres en général et le peuple allemand en particulier ? Les hauts dignitaires nazis, et Hitler lui-même furent fascinés par l'ésotérisme, la magie noire et les forces occultes. Le livre de Pierre Lunel, universitaire agrégé de droit romain, Les Magiciens fous de Hitler, entend soulever le voile sur un aspect mystérieux et méconnu des fondements du nazisme.

monde bascule coquardQuand le monde a basculé relève le défi d'offrir une synthèse de la Révolution française et de son historiographie récente en moins de trois cents pages. Elle sera utile aux étudiants peu familiers de ces événements, mais aussi aux curieux, désireux d'en apprendre plus sur cette période cruciale, qu'un ouvrage plus volumineux risquerait néanmoins de rebuter.

cétait la FrondeLa Fronde qu'a subi la France entre 1648 et 1652, a mis en scène les princes de sang, les parlementaires mais aussi le peuple. On parle souvent d'affrontement entre ces personnages, ayant tous le même but : se débarrasser du Premier ministre du roi. Mais Jean-Marie Constant nous présente « c'était la Fronde » de manière différente en expliquant le pourquoi de l'engagement des forces en présence. Un ouvrage très réussi, articulé autour de ces si différents personnages liés principalement par l'Amitié.

dernier voyage empereurCharles-Éloi Vial, docteur en Histoire, actuellement conservateur au département des manuscrits de la Bibliothèque nationale de France, nous a offert à l'occasion du bicentenaire de la fin du Premier Empire un ouvrage consacré aux derniers jours de Napoléon en France : entre son départ de l'Élysée et l'embarquement sur le Bellerophon à l'île d'Aix.

grandi cuvelierSoixante dix ans ans après la fin de la deuxième guerre mondiale est venu le temps des commémorations (armistice, sorties des camps) qui marque la volonté de poursuivre et d'intensifier un devoir de mémoire indispensable aux jeunes générations. Ce sont des ''enfants d'hier'' qui parlent aux enfants d'aujourd'hui : j'ai rencontré des vieilles dames et de vieux messieurs... nous dit l'auteur Vincent Cuvellier, des râleurs, des sympas, des tristes, des gais, des combatifs, des politisés, des victimes. Tous ont eu un point commun : le stress et la peur ! Ils se souviennent et racontent...

guerre7ans perrinLe centenaire de la Première guerre mondiale a donné lieu à de très nombreuses publications sur ce conflit. Cette abondance éditoriale contraste très fortement avec la rareté des publications sur ce qui peut être considérée comme la véritable première guerre à dimension mondiale : la Guerre de sept ans (1756-1763). Edmond Dziembowski publie enfin chez Perrin la grande synthèse moderne sur cet événement trop souvent négligé.

mexique insoumisLLa révolution mexicaine (1910-1920) est un évènement majeur de l'histoire mondiale. Cet événement clé de l'histoire de l'Amérique Latine a suscité nombre d'œuvres artistiques et littéraires et a fait entrer des noms tels que Zapata dans la mémoire collective avec le film Viva Zapata ! et Marlon Brando dans le rôle-titre. Pour autant la période révolutionnaire mexicaine est une période difficile à appréhender au premier abord. Alexandre Fernandez dans Le Mexique des Insoumis. La grande révolution de 1910 édité aux éditions Vendémiaire nous propose d'y voir un peu plus clair et de mieux comprendre l'agencement des différents épisodes.

invention histoire nationaleL'historiographie rebute nombre de lecteurs : l'histoire de l'histoire n'est-ce pas un livre d'histoire destiné essentiellement aux historiens ? Si on suit les manuels, de grands courants ou historiens se succèdent qui ont permis de faire avancer la « science historique » pour devenir ce qu'elle est aujourd'hui dans une perspective fortement téléologique. L'invention de l'histoire nationale en France, 1789-1848 de David Gaussen publié aux éditions Gaussen s'intéresse peu aux grands acteurs de la discipline qu'au contexte et aux acteurs qui gravitent autour des historiens romantiques tels qu'Adolphe Thiers ou Augustin Thierry pour aboutir à de nouvelles conclusions sur l'essor de la discipline en France à rebours de certaines idées largement répandues dans l'hexagone.

art guerre maingonLa guerre est un moment important dans la vie d'une société. Crainte, redoutée, souhaitée ou préparée, elle ne laisse pas les contemporains indifférents. C'est un « fait social total » qui touche tous les aspects constitutifs d'une société que ce soit dans le domaine social, politique, économique, etc. Les artistes n'ont pas ignoré la guerre loin de là. Dès l'Antiquité voire au-delà, les artistes ont représenté la guerre. Certains comme Apelle étaient présents sur les champs de bataille pour mieux les représenter. D'autres étaient très critiques. Cette histoire est le sujet de l'essai de Claire Maingon, Maître de conférences à l'université de Rouen, intitulé L'art face à la guerre édité aux Presses universitaires de Vincennes (PUV).

Couverture soldats noirsL'historiographie a longtemps oublié la participation des 3 000 soldats coloniaux qui se sont fait massacrer par des unités militaires issues de la Wehrmacht ou de la Waffen-SS lors de la campagne de France en mai-juin 1940. Des soldats noirs face au Reich, ouvrage dirigé par Johann Chapoutot et Jean Vigreux, est en partie issus d'un colloque organisé par Jean Vigreux au Musée de la Resistance en Morvan de Saint Brisson en 2011 et est complété de contributions inédites qui visent à mettre en lumière près de 100 000 soldats oubliés de la Seconde Guerre mondiale.

chronique dune fin de siècleVoilà 300 ans que Louis XIV s'est éteint. Une multitude d'ouvrages a été rédigée et éditée. Que peut-on encore apprendre sur le Roi Soleil ? Pleins de choses, plein de détails que nous découvrons avec un grand plaisir dans la « Chronique d'une fin de Siècle » de Claude Jean Nébrac.

siecle louis xivEn cette année du tricentenaire de la mort de Louis XIV, Jean-Christian Petitfils dirige un nouvel ouvrage qui se veut général sur le Siècle de Louis XIV. L'ouvrage, dirigé par Jean-Christian Petitfils, est divisé en sept grandes parties traitant de la personne du roi, du royaume, du gouvernement, de la cour et des hommes du roi, de la religion, de Louis XIV et l'Europe et des arts et des lettres, regroupant chacun 3 à 2 contributions d'auteurs différents, spécialistes de la période.

Jaurès3 couv01Les deux derniers volumes de L'Histoire socialiste de la Révolution française, de Jean Jaurès, paraissent en ce mois de septembre 2015, aux Éditions sociales. Un véritable événement historiographique, et l'occasion de revenir sur cette œuvre majeure à plus d'un titre, alors que la récupération de la Révolution française par une partie de la classe politique est d'une brulante actualité.

Waterloo... 1815 !Un petit ouvrage format poche, un auteur universitaire (François Pernot est professeur d'Histoire moderne à l'Université de Cergy-Pontoise), pas plus de 130 pages, à première vue cet ouvrage n'est pas sans faire penser aux fameux « Que sais-je ? » connus de tous les étudiants en Histoire. Il s'agit en fait de la collection Champion L'Histoire dirigée par ledit auteur et Jean Pruvost qui invite le lecteur à se plonger de façon synthétique sur une date ou un personnage clef de l'Histoire sous forme d'enquête utilisant dictionnaires, journaux et autres écrits pour saisir tous les tenants et aboutissants du sujet étudié. Après 1914 et Jeanne d'Arc, c'est la bataille de Waterloo qui est passée au crible.

comprendre genocide armenienLe centenaire du génocide arménien a donné lieu à une importante production scientifique dont un livre à l'occasion d'un colloque majeur que nous avions déjà relaté. Plus synthétique et plus accessible, l'ouvrage Comprendre le génocide des Arméniens. 1915 à nos jours écrit par trois grands spécialistes de la question, Raymond H. Kévorkian, enseignant à l'Institut français de géopolitique Hamit Bozarslan, historien et politologue enseignant à l'EHESS, et Vincent Duclert, historien et enseignant également à l'EHESS, publié aux éditions Tallandier propose de faire le point sur cet évènement majeur du XXe siècle.

Couverture docteurCe nouvel ouvrage traitant de la traque des nazis dans le cadre du 70e anniversaire de la Libération des camps est le fruit du travail de recherche et de l'enquête de deux journalistes Nicholas Kulish et Souad Mekhennet, au sujet d'Aribert Heim le Docteur la Mort du camp de Mauthausen.

pétain la guerre mondialeColonel au bord de la retraite au début de la Grande Guerre, Philippe Pétain a été l'un des grands artisans de la victoire française en 1914-1918, en raison notamment de son rôle lors de la bataille de Verdun. Pourtant, il était l'un des rares acteurs de la Grande Guerre à ne pas avoir laissé d'écrits et de témoignages sur ses intenses années de commandement, jusqu'à la parution de « La Guerre mondiale, 1914-1918 », aux Editions Privat.

histoire guerre civile russeLa guerre civile russe est un évènement majeur et l'un des moments fondateurs du communisme soviétique. D'une durée de cinq ans, elle fait plusieurs millions de victimes (les chiffres sont très incertains et discutés) et laisse le pays dans une situation économique délicate. Évènement sanglant mais largement méconnu en France, Jean-Jacques Marie propose dans cette réédition Histoire de la guerre civile russe 1917-1922 publiée aux Éditions Tallandier en 2015 au format poche un récit à travers les témoignages d'époques de ce moment historique majeur.

services secrets israelAman, Shin Beth : ces deux noms ne vous disent peut-être rien, mais ils font partie avec le Mossad, service bien plus connu, de la communauté israélienne du renseignement. Eric Denécé et David Elkaïm nous livre un récit de l'action des services de renseignement israéliens depuis la fondation de l'Etat d'Israël à nos jours.

pays sans nomVéritable catalogue des « infâmes », l'ouvrage de Giacomo Todeschini est une véritable réflexion sur l'exclusion et les codes sociaux de la société du moyen âge à l'époque moderne. À travers ce livre, l'auteur redonne la parole à ces Sans-nom, les oubliés de la grande Histoire.

Les sources de lhistoire médiévaleOlivier Guyotjeannin est un historien médiéviste français, professeur à l'Ecole des chartes depuis 1988 où il enseigne la diplomatique et le latin médiéval[1]. Ancien élève de l'Ecole des chartes, il soutient en 1981 une thèse sur « La seigneurie des évêques du Beauvais et de Noyon (Xe-XIIIe ». De par sa formation d'archiviste-paléographe, ses travaux accordent une place majeure à l'étude des sources médiévales et à leur exploitation par les historiens médiévistes. Dans cette perspective, il est l'auteur de plusieurs œuvres à destination des historiens dans lesquelles il s'efforce d'établir une méthodologie d'approche des sources[2]. C'est dans cette optique qu'Olivier Guyotjeannin entame Les sources de l'histoire médiévale.

mariage forceDans cet essai, Jean-Pierre Fiquet propose de résoudre l'énigme des sept années de mariage infécond de Louis XVI et Marie-Antoinette. Les travaux de ces dernières années ont laissé entrevoir un personnage de Louis XVI plus complexe qu'on l'avait longtemps pensé. Il en ressort également un rapport moins simpliste à Marie-Antoinette dont il n'était vraisemblablement pas l'amoureux éperdu et malheureux décrit par nombre d'auteurs.

1515 roux1515 est une date repère fétiche dans l'histoire nationale connue de nombreux français. Mais au-delà de la date si simple à retenir qui connait les enjeux de la bataille de Marignan ? Pour le 500ème anniversaire de cet évènement, Nicolas Le Roux nous propose de redécouvrir ce monument mémoriel et bien plus encore dans son ouvrage 1515 - L'invention de la Renaissance publié aux éditions Armand Colin. En effet, le livre a aussi pour objectif de dresser le portrait d'une époque.

genocide armenien colinLe centenaire du génocide arménien a donné lieu à de nombreuses manifestations à la fin du mois d'avril 2015. Cet anniversaire est l'occasion de faire un bilan sur ce génocide encore nié en Turquie d'un point de vue scientifique. De nombreux ouvrages et colloques ont eu lieu cette année en France. Du 25 au 28 mars a eu lieu à Paris le colloque international le plus important intitulé « Le génocide des Arméniens de l'Empire ottoman dans la Grande Guerre. 1915-2015 : cent ans de recherche » et organisé par le Conseil scientifique international pour l'étude du génocide des Arméniens (CSI). À cette occasion les éditions Armand Colin ont publié avant la tenue du colloque l'ouvrage Le génocide des Arméniens : un siècle de recherche 1915-2015 reprenant les communications qui allaient être prononcées ultérieurement.

HGAAlain Pigeard, imminent spécialiste de l'histoire militaire du Premier Empire nous propose aux Editions Labisquine un ouvrage synthétique sur la fameuse Grande Armée de Napoléon de 1805 (Austerlitz...) à 1815 (Waterloo, dont on commémore cette année le bicentenaire). Un ouvrage accessible qui présente chaque arme (cavalerie, artillerie, infanterie...) et chaque campagne, tout en abordant divers thèmes clefs de la vie des grognards. Une bonne lecture en perspective pour les vieux de la vieille comme pour la Jeune Garde qui désirent s'initier à cette période emblématique de notre Histoire.

libertaliacharlesmartelcouvDepuis les années 2000, la figure de Charles Martel et la bataille de Poitiers où en 732, il repousse avec son armée franque les troupes arabo-berbères d'Abd al-Rahmân, sont devenues un enjeu de mémoire et d'instrumentalisation du passé, notamment de la part de l'extrême droite française voire européenne. Souvenons du « Je suis Charlie Martel » prononcé par Jean-Marie Le Pen au lendemain du massacre de Charlie Hebdo. Deux historiens, William Blanc et Christophe Naudin, reviennent sur l'histoire de cette bataille et analysent son utilisation politique des origines à aujourd'hui. Ils livrent un essai historique complet et nécessaire montrant comment un événement a priori modeste, si ce n'est mineur, de l'histoire de France est devenu un mythe historiographique et identitaire.

au service du roiDans son récent ouvrage « Au service du Roi », Mathieu da Vinha nous montre que Versailles n'est pas seulement un magnifique château, mais d'abord un lieu de vie où se regroupent des milliers de personnes, de la famille royale, en passant par les grands seigneurs jusqu'aux petits serviteurs. Tous étaient indispensables au bon fonctionnement de cette résidence et ont contribué à la gloire de Versailles. On peut y trouver tous les métiers : marmiton, porteur d'eau, porteur de chaise, ouvrier maçon, marchand, ecclésiastique, valet, officier de la garde, grand du royaume.

devenir princeLes éditions du CNRS viennent de donner une version de poche de l'ouvrage de Pascale Mormiche, Devenir prince. L'école du pouvoir en France au XVIIe-XVIIIe siècle, issu de sa thèse.

les scandaleusesLes Grandes scandaleuses de Philippe Valode sont des personnages féminins qui ont marqué l'Histoire par des scandales et/ou des actes, des propos, des attitudes qui indignent leurs contemporains, surtout au regard de la période pendant laquelle elles ont vécu, où leurs agissements et leurs positions étaient limités. Ce sont des femmes qui sont allées au bout de leur conviction, ayant une volonté farouche d'indépendance et de réussite, pouvant pourtant aller à l'encontre des bonnes moeurs.

couverture 1515Lorsque l'on vous parle de 1515, vous pensez certainement à la bataille de Marignan. Cependant, ce n'est pas le seul évènement se déroulant à cette époque, loin de là ! Au travers de cet ouvrage, Jacky Lorette nous dépeint, cinq cents ans après, cette année des ruptures.

Operation ChariotDans son dernier livre publié dans la collection Enquête aux Éditions Coop Breizh, Jean-Charles Stasi revient sur l'une des opérations commando les plus audacieuses de la Seconde Guerre mondiale, l'Opération Chariot, surnommée par les Britanniques comme the « greatest raid of all time ». Ayant déjà consacré plusieurs ouvrages à cette période, l'auteur s'attaque cette fois, à travers ce récit historique, à ce raid britannique quasi-suicidaire mais couronné de succès, contre les installations militaires allemandes de Saint-Nazaire en mars 1942.

erotisme moyen ageVoici un livre surprenant et fort instructif publié dans la collection Texto des éditions Tallandier. Déjà, des sourcils pointilleux se dressent, des moues se dessinent, des doigts tapotent nerveusement, irrités, sur la table basse : oui, le titre fait sursauter. Comme le rappelle l'auteur, parler d'érotisme au sujet du Moyen-âge (période s'étalant du Vème au XVème siècle) est commettre un anachronisme linguistique.

couverture rescapesIls s'appelaient Simon, Samuel, Ginette, Sarah, Jacques, Addy, Yvette, Raphaël et Charles et ils ont tous les neuf découvert les atrocités d'un des camps d'extermination le plus horrible de l'histoire : Auschwitz Birkenau. A l'aide de ces neuf témoins directs et de documents d'archives, Alain Vincenot retrace le parcours de ces Rescapés d'Auschwitz.

La Derniere BatailleDans son ouvrage traduit en français par Danielle Lafarge aux Éditions Ixelles, Stephen Harding, journaliste américain rédacteur en chef du magazine Military History, nous livre une incroyable histoire se déroulant quelques jours avant la fin de la Seconde Guerre mondiale. Cette histoire est celle d'une aussi inattendue qu'improbable alliance entre GI et soldats de la Wehrmacht pour porter secours et délivrer des dignitaires français prisonniers par les SS dans une forteresse du Tyrol. Un récit historique documenté et passionnant.

a la soupeAu cœur des tranchées, les cuistots de 1914 furent beaucoup plus que des intendants ordinaires, mais des soldats passionnés contre la faim et la déprime. Manger chaud, manger bien, c'est déjà un peu gagner la guerre. Des ''beignets de campagne'' à la ''soupe vigneronne'', cet ouvrage vous permettra d'avoir un aperçu des recettes simples et fortifiantes des poilus de la grande Guerre.

kamelott truffinetKaamelott, ou la quête du savoir est un petit opus qui n'en propose pas moins une analyse très dense et diversifiée de la série d'Alexandre Astier. Les éditions Vendémiaire se sont fait connaître par des ouvrages originaux dans le domaine de l'histoire mais aussi de la fiction audiovisuelle. Ici, ces deux pôles sont réunis par Nicolas Truffinet qui semble être l'auteur tout désigné pour nous faire redécouvrir 'Kaamelott'.

Trahir-Napoléon1Ses généraux, ses maréchaux, ses ministres et même sa propre famille, tous ont fournis à Napoléon Ier des traîtres qui ont dans l'ombre comploté et manigancé pour le pousser à sa perte. L'Empereur lui-même dira : « C'est dans les hauts rangs de la société que se trouvent les traîtres. Ce sont ceux que j'ai le plus élevés qui m'abandonnent les premiers ! ». Tel César ou même le Christ, Napoléon passe ou veut passer pour l'homme supérieur trahit par les siens. Sans ces trahisons le Premier Empire avait-il finalement toutes ses chances pour imposer un équilibre nouveau en Europe ? Robert Colonna d'Istria nous livre ses réflexions sur le concept de trahison avant de dresser un dictionnaire des traîtres à Napoléon. Un ouvrage très intéressant, accessible à tous, rédigé par un passionné trahissant une certaine admiration pour le personnage et donc finalement une certaine subjectivité.

mode treyJuliette Trey, ancienne conservatrice au Château de Versailles, fait le point sur la mode à la cour de France à la fin du XVIIIe siècle, une question plus complexe qu'il n'y paraît à première vue et sur laquelle manquait une synthèse sérieusement faite.

la guerre romaineL'armée romaine fascine encore de nos jours. Les fêtes gallo-Romaines, de plus en plus nombreuses en France, permettent aux visiteurs d'avoir un aperçu de ce qu'étaient les légions romaines. Si de nombreux ouvrages sont parus sur le sujet, peu se sont intéressés à la guerre romaine dans son ensemble. La guerre n'est pas seulement une succession de combats mais un moment singulier dans la vie d'une collectivité qui mobilise toutes les sphères qu'elles soient politiques, culturelles, sociales, juridiques ou encore religieuses. Ce sujet vaste est emblématique du renouveau de l'historiographie militaire. Yann le Bohec nous propose dans son ouvrage La guerre romaine (58 av. J.-C. – 235 ap. J.-C.), publiée en 2004 aux éditions Tallandier, une très bonne synthèse sur ce dossier.

louisxiv image mytheLes travaux sur Louis XIV sont si nombreux que l'on peut se demander ce que de nouvelles études apporteraient de neuf. Pourtant, pendant très longtemps, à l'exception de Louis XIV et vingt-millions de Français de Pierre Goubert, les ouvrages qui lui ont été consacrés se sont contentés d'alimenter le mythe. Publié en français en 1995, l'ouvrage de Peter Burke, Louis XIV, les stratégies de la gloire a entrepris de le démonter en montrant comment la renommée du grand roi avait dû affronter les remous et comment son image avait dû lutter contre la critique pour le montrer triomphant aux différentes périodes de sa vie.

Les Cathares Stephen OSheaÉcrivain et historien canadien ayant vécu dans le Sud de la France, Stephen O'Shea a consacré plusieurs ouvrages en anglais à l'une de ses passions : le catharisme. Les Éditions Ixelles nous proposent à travers la présente traduction, Les Cathares. Vie et mort de parfaits hérétiques, de revenir sur l'histoire de cette communauté jugée hérétique et de sa persécution ayant entrainé une croisade et la création de l'Inquisition dans le Languedoc il y a quelque huit cents ans.

603Depuis quelques années, l'Histoire est redevenue un enjeu politique. Hommes politiques, personnalités médiatiques, s'en emparent pour tenter de (re)créer un discours sur la nation, une nation fantasmée dans un roman national, qui voudrait faire croire à l'existence d'une France éternelle menacée aujourd'hui de toutes parts, notamment par la mondialisation et l'immigration. Parallèlement, ces mêmes personnages attaquent violemment l'histoire scientifique et enseignée. Dans ce court livre de conversation avec Régis Meyran, l'historien Nicolas Offenstadt analyse cette offensive, et défend une histoire savante et critique, ainsi que le rôle social de l'historien dans l'espace public.

La reine au Moyen AgeÀ l'exception de quelques célèbres figures comme Isabeau de Bavière ou Anne de Bretagne, les reines du Bas Moyen Âge français sont souvent restées dans l'ombre de l'Histoire. Dans son dernier ouvrage paru aux Éditions Tallandier, Murielle Gaude-Ferragu ressuscite ces reines bien souvent oubliées telles Jeanne d'Évreux, Jeanne de Bourbon, Charlotte de Savoie et bien d'autres encore. L'historienne universitaire montre ainsi qu'elles jouèrent un rôle essentiel pour la Couronne de France et s'interroge de ce fait par leur influence et leurs actions sur la réalité de leur pouvoir à l'époque.

divin moyen ageLe Moyen Âge est à la mode. Inspirant de nombreux romans historiques, voire des œuvres médiéval-fantastiques, cette période n'en finit pas de susciter des fantasmes, des craintes et des contresens malheureux. Alessandro Barbero, professeur d'histoire médiévale à l'université du Piémont-Oriental de Vercelli et auteur de nombreux ouvrages à succès traduits en français1, brosse le tableau d'une époque dans son nouveau livre Divin Moyen Âge publié aux éditions Flammarion en reprenant les sources et en s'intéressant davantage aux acteurs. Le titre italien de l'ouvrage Donne, Madonne, Mercanti, e Cavalieri (« Dames, Marchands et Chevaliers ») rendait bien mieux compte des intentions de l'auteur. À travers six personnalités, l'auteur nous propose d'entrevoir ce que signifiait vivre au Moyen Âge.

Un Tsar à ParisAu terme de la campagne de France, Paris est occupé, Napoléon abdique et les Bourbons montent à nouveau sur le trône de France. Le Tsar Alexandre Ier est un acteur majeur de cet épisode déterminant de notre Histoire. Avec ses armées, le Tsar détermine grandement le succès militaire des troupes coalisées et le choix politique de la Restauration. Marie-Pierre Rey, professeur à la Sorbonne et auteur de référence sur le sujet, revient sur ces heures où les Russes écrivaient l'Histoire de France. Un ouvrage majeur, indispensable à tous les passionnés de la période !recommande

jaquette goyaAnalyste fécond sur les conflits récents (on lui doit deux ouvrages sur ce thème parus chez Economica), le colonel Michel Goya dirige le bureau « Recherche » du Centre de doctrine d'emploi des forces de l'Armée de terre. Il est également l'auteur de Sous le feu, expansion d'un article écrit il y a une dizaine d'années et qui, grâce à son édition par Tallandier en 2014, fait sortir les combat studies du cercle restreint des publications spécialisées ou anglo-saxonnes. C'est ici la réédition, toujours par Tallandier, de son précédent livre La chair et l'acier, écrit il y a dix ans et renommé pour l'occasion L'invention de la guerre moderne, du pantalon rouge au char d'assaut, 1871-1918, qui nous occupe.

Napoléon et les FrançaisEn accédant au pouvoir en 1799, Napoléon se veut le continuateur du Nouveau Régime, l'héritier des grandes valeurs de la Révolution et des Lumières. Il met en place un régime dictatorial, mais devant assurer le retour à l'ordre, la sécurité et la prospérité. Qu'en fut-il ? Quelle fut l'adhésion de l'opinion à ce nouveau régime et à cet Empereur paradoxal qui confisque les libertés, mais s'intéresse au progrès de la science et de la santé pour les Français ? La méritocratie impériale fut-elle un mythe ? L'Empire fut-il finalement monopolisé par la guerre ? Quel rôle Napoléon a-t-il eu personnellement dans tout cela ? Jean-Paul Bertaud nous apporte des réponses dans ce nouvel ouvrage de référence, fruit d'un méticuleux travail de recherche et d'une prise en compte des nouvelles orientations de l'historiographie.recommande

siècle possibles fureixLa collection « Une histoire personnelle de la France » (PUF) ouvre la période contemporaine par « Le siècle des possibles », ouvrage d'Emmanuel Fureix, spécialiste de l'histoire culturelle et politique de la France au XIXe siècle. Un siècle courant de 1814, un an avant la chute de Napoléon, à 1914, veille de la Première Guerre mondiale, date souvent considérée comme le début du XXe siècle. Une époque décisive pour la France, avec ses révolutions, ses changements de régimes politiques, et ses mutations sociales et économiques.

La Tragedie des TempliersDans le sillon de son premier livre, Les Templiers, De la légende à l'histoire, Michael Haag signe avec La Tragédie des Templiers, L'ascension et la chute, une brillante vulgarisation s'intéressant tant à cet ordre religieux et militaire qu'aux États latins d'Orient. Ainsi, il s'agit d'un ouvrage idéal pour découvrir l'histoire du Proche-Orient au Moyen Âge.

lumièresAprès « L'Ancien Régime » de Jean-Marie Le Gall, la collection PUF « Une histoire personnelle de la France » continue son voyage dans l'époque moderne avec cette fois-ci rien moins qu'un tome englobant les Lumières, la Révolution et l'Empire. C'est l'historien Olivier Coquard qui s'est attelé à cette tâche en apparence impossible : résumer en un peu plus de deux cents pages un siècle d'une des périodes les plus mouvementées, mais aussi les plus passionnantes, de l'histoire de France.

auguste cosmeEn cette année du bimillénaire de la mort d'Auguste, les expositions et publications affluent. Auguste en tant que premier empereur de l'Empire romain a frappé l'imagination. Il n'était pourtant pas le mieux placé pour atteindre cette place. La bataille d'Actium le 2 septembre 31 av. J.-C. lui donne définitivement l'avantage sur ses concurrents et la victoire. Pour autant cette bataille a-t-elle été si décisive ? C'est à cette question que Pierre Cosme, professeur d'histoire ancienne à l'université de Rouen et spécialiste de l'histoire militaire romaine, tente de répondre dans son nouvel ouvrage Auguste, maître du monde, Actium, 2 septembre 31 av. J.-C publié aux éditions Tallandier à la suite de nombreux autres ouvrages d'histoire militaire dont certains ont été recensé par Histoire pour Tous.

lancien-regime-jean-marie-gall-L-bOgD21Après le Moyen Âge, traité dans les trois premiers volumes de la collection, les PUF proposent une « histoire personnelle » de l'Ancien Régime, écrite par l'historien moderniste Jean-Marie Le Gall. Une introduction aux XVIe et XVIIe siècles qui brasse en un court volume la Renaissance, les guerres de Religion et le règne de Louis XIV. A l'instar des autres tomes de cette série, le pari est-il réussi ?

offensive mantouxLa collection « L'histoire en batailles » des éditions Tallandier, désormais forte de vingt-deux ouvrages parus ces deux dernières années, s'est enrichie en août dernier d'un ouvrage consacré à un conflit souvent délaissé en France, et pourtant omniprésent, mondialisation culturelle et cinéma hollywoodien obligent : la guerre du Viêt-Nam. Stéphane Mantoux aborde plus précisément l'affrontement décisif entre tous de cette guerre, l'offensive du Têt.

Mission centenaireLes éditions Privat proposent pour le centenaire de la guerre 1914-1918 une collection « Destins de la Grande Guerre » pour découvrir ce conflit à hauteur d'homme. Cette nouvelle collection regroupe des témoignages de contemporains, des témoignages parfois atypiques, qui sortent du lot, et permettent d'attaquer l'étude de la guerre sous un angle nouveau à travers le regard d'un philosophe pacifiste engagé dans la tranchée, d'un fonctionnaire de préfecture resté à l'arrière, de trois frères marseillais ou encore d'un militaire de carrière photographe amateur.recommande

tps des valoisLa collection « Une histoire personnelle de la France » (PUF) continue avec ce troisième opus, signé une nouvelle fois Claude Gauvard. La grande médiéviste était déjà l'auteure du précédent, « Le temps des Capétiens », et est également la directrice de cette collection de vulgarisation qui confirme sa qualité ici encore. L'ouvrage balaie près de deux cents ans d'histoire de France, pour conclure le Moyen Âge, sortant en grande partie des sentiers battus, tout en restant remarquablement clair et concis.recommande

histoire-et-dictionnaire-de-la-gendarmerieDe la Guerre de Cent Ans aux séries télévisées, des campagnes napoléoniennes à la décolonisation, de l'occupation à mai 68, cet ouvrage se propose de revenir de façon thématique et globale sur l'histoire de la Gendarmerie de ses origines à nos jours. Un ouvrage collectif mené par une trentaine de collaborateurs. A cela s'ajoute un dictionnaire spécialisé comportant 300 entrées, outil privilégié de tout chercheur. Jean-Noël Luc et Frédéric Médard semblent bien nous offrir un nouvel ouvrage de référence.

Affiche 1939Rapidement battue en Juin 1940, la France a joué, sur le plan strictement militaire, un rôle relativement secondaire dans la guerre de 1939-1945. Mais sur le terrain mal connu du renseignement, le rôle important des réseaux de résistance, des services gaullistes mais aussi vichystes, commence peu à peu à être réévalué. La récente parution de l'ouvrage d'Yves Bonnet est donc l'occasion de faire un point sur cette question.

restauration yvertLa Restauration pose de nombreux problèmes historiographiques. Comment traiter d'une période qui voit le retour de la monarchie et des immigrés après l'Empire napoléonien et qui s'achève avec la révolution de 1830 ? Cette période mal-aimée, comme le déplorent de nombreux historiens, est pourtant l'objet de nombreux livres ces dernières années. Benoît Yvert, ancien président du Centre national du Livre, éditeur et auteur avec Emmanuel de Waresquiel d'une Histoire de la Restauration (1814-1830) : naissance de la France moderne, nous propose de redécouvrir cette période et les débats qui l'ont agitée dans ce recueil d'articles intitulé La Restauration, Les idées et les hommes publié aux éditions du CNRS.

Les derniers des fidèles 2Belle surprise en ce début d'année que cet ouvrage qui ravira amateurs d'Histoire et de romans d'Aventures ! Excellant dans l'alchimie délicate de la littérature et de la science historique, Anne Boquel et Étienne Kern nous invitent à un incroyable voyage dans le temps aux côtés de ces soldats de la Grande Armée qui, après la chute du Premier Empire, sont venus fonder une colonie au Texas avec l'espoir fou de continuer la guerre contre les Bourbons et de fonder un nouvel empire napoléonien en Amérique latine ! Quand l'Histoire surpasse les plus beaux scénarii de fiction le lecteur ne peut que se laisser porter par une narration talentueuse.coup-de-coeur

EVDGOfficier en retraite, Jean-Paul Mahuault revient sur ces Légionnaires un peu particuliers, ces EVDG qui n'ont pas forcément choisi de faire carrière dans l'armée française mais qui, le temps d'une guerre, on fait le choix de combattre aux côtés des Français. Par goût de l'aventure, contre un ennemi commun ou pour une certaine idée de la France... Les motivations sont complexes et multiples. L'auteur revient sur leur engagement lors de la guerre de 1870 et des deux derniers conflits mondiaux : 14-18 et 39-45.

cliché14-18, une guerre mais aussi un mythe dont vont s'emparer les politiques (et par conséquent l'enseignement...) que ce soit pour la chambre bleu horizon ou pour le régime de Vichy, avec Pétain vainqueur paternaliste de Verdun. L'histoire de ce conflit s'en est trouvée largement brouillée, mythifiée... Philippe Valode se propose de revenir sur une trentaine d'épisodes clefs de la Première Guerre sur lesquels le renouvellement de l'historiographie doit nous inviter à changer de regard.

louisxiv ennemisLorsque l'on évoque le règne de Louis XIV, le château de Versailles vient très rapidement à l'esprit. Ainsi, c'est à nul autre qu'au Roi soleil que le logo du château fait référence. Or ce château a une histoire riche avant et surtout après. La symbolique solaire attachée encore aujourd'hui à ce lieu et à ce roi fut pourtant délaissée dès la fin de son règne. Raisons religieuses, personnelles ou politiques ?recommande

12Le journaliste et historien Jean-Claude Delhez annonce la couleur : l'Histoire de la Grande Guerre a été mythifiée et les images qu'on en a sont parfois loin de la réalité. À travers cet ouvrage, il compte revenir sur douze mythes de l'année 1914. Remuant les certitudes, ce livre nous invite à approfondir nos connaissances sur un sujet souvent pas aussi maitrisé qu'on ne l'imaginait.

couv espions hitlerL'Amiral Wihlelm Canaris, chef de l'Abwehr, et Reinhardt Heydrich, dirigeant du SD de la SS, ont constitué les deux principaux piliers de l'appareil de renseignement du IIIème Reich. Au cœur de cet ouvrage, Yves Bonnet propose d'effectuer un portrait croisé de deux hommes, aussi différents qu'essentiels dans l'histoire du renseignement et l'histoire de la Seconde guerre mondiale.

histoire de la sensibilité au temps« Qui parle du temps perd son temps ! » voilà bien le bon sens populaire. Mais de plus en plus, on parle du temps qu'il fait, de la météo, des prévisions, des humeurs face au temps. L'humain a toujours réagi au temps, a essayé de comprendre d'où venaient les différents phénomènes climatiques, en les attribuant selon les époques au Divin...Revenons sur ces éléments atmosphériques ou l'Histoire de la sensibilité au temps qu'il fait.

L'affaire Calas est encore aujourd'hui très connue. Comment mieux illustrer l'intolérance du XVIIIe siècle qu'en prenant ce cas brillamment défendu par un des plus grands écrivains français Voltaire ? Passage quasi obligé dans une scolarité (en français et en histoire), une grande partie des élèves de collège ou de lycée ont travaillé sur le Traité sur la tolérance (1763). L'un des premiers livres de la nouvelle collection des éditions Hatier "Récits d'historien" est consacré à cette affaire. Benoit Garnot, professeur d'Histoire moderne et auteur d'une Histoire de la justice, France XVIe-XXe siècle nous propose de redécouvrir cet évènement en une centaine de pages et de revoir notre jugement sur cette affaire.recommande

DresdeLe 26 juin 1813 est une date obscure, anodine à première vue dans l'Histoire de France. Une date qui n'est pas enseignée à l'école, une date que seule une poignée de passionnés du Premier Empire connaissent... Et pourtant pour le journaliste allemand Günter Müchler il s'agit d'une date primordiale de l'Histoire européenne ! C'est pour ainsi dire un instant clef, un moment charnière, où le destin de millions d'Européens s'est joué dans un huis clos entre l'empereur des Français Napoléon et l'ambassadeur autrichien Metternich.

leipzig-16-19-octobre-1813-1272231-616x0Octobre 1813, il y a tout juste 200 ans Napoléon était battu lors de la bataille de Leipzig, dite « bataille des Nations », le plus grand affrontement des temps modernes jusqu'à la Première Guerre mondiale ! Dans son dernier ouvrage Walter Bruyère-Ostells,maitre de conférences à Science-Po Aix, revient sur cette bataille clef de l'histoire du nationalisme allemand.

prêcherAuteur de nombreux ouvrages sur les croisades, l'historien Jean Flori se concentre avec son nouveau livre (Prêcher la croisade) sur l'aspect religieux de ces pèlerinages religieux, et plus particulièrement les mobiles de tous ceux qui ont participé aux croisades, et les ont prêchées. Trop souvent encore aujourd'hui, la tendance est à considérer ces expéditions guerrières comme uniquement des entreprises de conquêtes, motivées par l'appât du gain et de territoires. Or, il est difficile de comprendre les croisades si l'on estime que le facteur religieux n'était qu'un prétexte...

Ninja et YamabushiA notre époque où le Japon fascine et où le manga est un extrêmement répandu, en France en particulier, le ninja est une figure qui fascine. Vu parfois comme un guerrier, un assassin, le détenteur de pouvoirs mystiques ou simplement ceux qui accomplissaient les besognes honteuses mais nécessaires auxquelles les samouraïs ne pouvaient s'abaisser. Une chose est certaine, les ninjas intriguent. Presque autant que les yamabushis, leurs pairs, ces ermites de montagnes, ascètes aux pouvoirrs immenses, selon la légende...

LIN idees-recues-sur-le-monde-arabeLes récents printemps arabes ont permis un certain renouveau de la réflexion sur « le monde arabe », trop souvent assimilé au « monde musulman ». Lors de ces révolutions, qui suivent leur cours, on a entendu beaucoup de choses, quelques raccourcis bancals, notamment avec la Révolution française, et aussi des fantasmes et des approximations que l'on retrouve souvent quand il s'agit de ce monde arabe, si proche et si méconnu. Un thème tout à fait approprié pour la collection Idées reçues, et une très bonne idée des éditions Le Cavalier Bleu de regrouper dans un même tome, dirigé par Pierre Vermeren, des articles d'autres ouvrages (et des inédits), qui permettent une vue large mais remarquablement riche et précise de ce si compliqué mais passionnant sujet.

porte vercinVercingétorix, le héros national, fait à nouveau parler de lui. Qui est cet illustre inconnu ? Danielle Porte, latiniste maitre de conférences à la Sorbonne, nous propose une nouvelle biographie sur ce personnage qui fascine encore aujourd'hui intitulée Vercingétorix : Celui qui fit trembler César. L'auteur avait déjà écrit des livres en liens avec Vercingétorix comme L'Imposture Alésia en 2004 qui a fait grand bruit où elle défendait la thèse d'André Berthier de la localisation d'Alésia dans le Jura à Chaux-des-Crotenay. Pourquoi rappeler cet épisode ? Parce que pour elle, la bonne compréhension de cette bataille est indispensable pour savoir qui était Vercingétorix et en particulier s'il était un piètre militaire ou un génie à l'égal de César.

histoire des femmesLes recherches récentes placent les femmes comme sujets et actrices de l'histoire, actives dans tous les domaines de la vie publique. Confinées par l'idéologie dominante qui les veut épouses, mères et ménagères, les femmes sont en effet, qu'elles le veuillent ou non, mêlées à toutes les évolutions de la société française au fil des XIX e et XX e siècles. Cette période les voit conquérir de nouveaux droits, revendiquer l'égalité et l'indépendance, se libérer de nombreux tabous...Une révolution féministe s'accomplit, à travers l'accès à l'éducation, au droit de vote des femmes, sans oublier la maîtrise de la fécondité.

Secrets de Louis XIVLucien Bély, dans son récent ouvrage « Les secrets de Louis XIV » ne se cantonne pas à une liste de secrets. A l'aide de quelques exemples précis, il nous fait bien comprendre le processus de dissimulation, la résolution du roi pour mener à terme une affaire secrète et le cheminement de pensée, car de tout temps, chaque prince ou roi a utilisé la dissimulation et le secret pour préserver son royaume...

guerre secrete charetEn pleine affaire « Snowden », et après les multiples révélations sur les capacités d'écoutes de la NSA, cet ouvrage paraît à point nommé. Dans un contexte général d'intensification et de diversification de l'usage des télécommunications dans notre quotidien, il est ainsi intéressant de s'interroger sur les moyens dont disposent les Etats pour se livrer la « guerre des écoutes ».

filles du royColette Piat nous conte ici l'histoire de Marie Arnault, l'une des Filles du Roy, envoyée en Nouvelle France en 1663 pour repeupler la colonie du Canada, sélectionnée en partie grâce aux connaissances transmises par son père : elle sait monter à cheval, lire, écrire, a des notions en matière de médecine, a appris à réfléchir et est pourvue d'un caractère légèrement frondeur.

prophetie-de-saint-malachie

La prophétie de Saint Malachie, dite « prophétie des papes », annonce qu’au terme d’une succession de 112 papes depuis Célestin II surviendrait Pierre le Romain, qui guidera les Chrétiens dans un contexte apocalyptique de persécutions et de destruction de la ville aux sept collines, prélude à l’arrivée du « juge terrible » ! Sauf que si on fait le calcul ce Pierre le Romain serait… Le nouveau Pape François ! Jean-Marie Beuzelin tente donc d’éclaircir cette prophétie pour que nous sachions à quoi nous attendre dans les années à venir.

Totalitarisme et religion, ces deux termes posent de nombreux problèmes. Les régimes totalitaires sont-ils compatibles avec les religions traditionnelles ? Sont-ils de nouvelles religions ? Léon XIII mentionnait déjà l’existence d’un « culte du Dieu-État » dans les sociétés modernes dans l’encyclique Arcanum Divinae Sapientiae parue en 1880. Avec l’avènement des régimes totalitaires, ce culte prit une actualité nouvelle.  Ce n’était pas le seul point d’achoppement entre l’État et les Églises. Les Églises chrétiennes et leurs fidèles durent se positionner face à ces nouveaux régimes bien différents les uns des autres. Emilio Gentile, professeur d'histoire contemporaine à l'université de Rome, analyse les rapports entre le christianisme et l’État dans les régimes totalitaires naissants (la Russie soviétique, l’Italie fasciste et l’Allemagne nazie) dans son dernier ouvrage Pour ou contre César ? Les religions chrétiennes face aux totalitarismes.

captiensLe second tome de la série « Une histoire personnelle de la France » est écrit par la directrice de cette nouvelle collection des PUF, la grande médiéviste Claude Gauvard. Alors que le premier volume faisait commencer cette histoire de France à l’époque des Gaulois (avec les réserves qu’on peut y apporter) et allait jusqu’aux carolingiens, celui-ci s’intéresse à la période fondamentale des Capétiens, la dynastie la plus célèbre et la plus prestigieuse de la monarchie française, celle de Philippe Auguste ou Saint Louis. Mais Claude Gauvard, et c’est le principal intérêt de l’ouvrage, sort en partie des sentiers habituels.recommande

gauloiscarosLes éditions PUF propose une nouvelle collection, au format proche de leurs fameux « Que sais-je », consacrée à l’histoire de France : une histoire personnelle de la France. Alors que les éditions Belin ont lancé ces dernières années une monumentale somme en treize volumes sur l’histoire de France, dirigée par Joël Cornette, célébrée autant par la critique que par le public, les éditions PUF ont eu la bonne idée de proposer une toute autre approche, plus simple et concise, accessible, mais qui n’en reste pas moins d’un très haut niveau d’érudition (le tout est dirigé par Claude Gauvard) et d’une qualité remarquable. Le premier volume est consacré à la période allant des Gaulois aux Carolingiens, et a été confié à Bruno Dumézil, spécialiste du Haut-Moyen Âge occidental.

le_declin_engelsLe déclin hante les hommes depuis la nuit des temps. Déjà les Grecs et les Romains pensaient qu'ils vivaient une époque décadente. Auguste restaura la République. Venise au XVIIIe siècle se percevait elle aussi comme décadente car elle s'était éloignée de la voie tracée par les pères de la République de Saint-Marc. Le déclin n'existe pourtant pas en soi. Il se construit par rapport à un passé plus ou moins heureux et fantasmé qui constituerait une référence in-dépassée. Dans son livre "Le Déclin : La crise de l'Union européenne et la chute de la république romaine", David Engels, professeur titulaire de la chaire d'histoire du monde romain à l'Université Libre de Bruxelles, dresse le bilan sombre d'une Europe en déclin confrontée à de nombreux bouleversements socio-économiques et culturels et d'une Union Européenne qui avance à l'aveugle car elle n'affronte pas son passé. Or pour cet auteur cette situation n'est pas unique dans l'histoire : la Rome républicaine tardive était confrontée à une crise semblable. Le livre souhaite mettre en lumière les similarités entre les deux époques. Le lecteur trouvera-t-il la réponse à la crise dans ce livre ? Pas si simple...

les_historiens_de_garde_4Quand apparurent les premières critiques du Métronome de Lorànt Deutsch sur sa méthode et son traitement historiques il y a près d’un an, le débat se déplaça très rapidement sur le plan politique, s’enlisant dans des polémiques occultant les problématiques d’origine. Le présent ouvrage rédigé à six mains par William Blanc, Aurore Chéry, Christophe Naudin, et préfacé par Nicolas Offenstadt, permet enfin de revenir aux origines de l’affaire et de l’analyser pleinement sous un angle d’historien. Mais il permet également d’alerter et de dénoncer un inquiétant retour en force dans les médias d’une histoire réactionnaire et révolue, erronée et dépassée, fondée sur le « roman national » et dont Lorànt Deutsch n’est que l’arbre cachant cette forêt des « historiens de garde ». Malgré un certain parti pris, il s’agit d’un livre nécessaire voire incontournable face aux manipulations et aux détournements souvent politiques que certains font de l’Histoire.recommande

Orphe ZaliOrphée est l’un des mythes qui a le plus inspiré les artistes. Orphée est un musicien d’origine thrace qui pouvait charmer les animaux grâce à ses chants et qui est descendu aux Enfers pour libérer sa chère Eurydice. Pourtant, il peut être difficile pour le lecteur contemporain de comprendre tous les ressorts du mythe ainsi que ses origines. Ce nouvel ouvrage écrit par Anne Zali de la collection Récits primordiaux de la documentation française, permet au lecteur contemporain d’y voir plus clair dans un mythe qui a beaucoup évolué et ce dès la Grèce ancienne.recommande

histoire_eu_que_sais_jeA l’heure où, au rythme de la mondialisation, le monde vit les yeux tournés vers les Etats-Unis tandis que la crise et l’émergence chinoise remettent en cause son hyperpuissance, il paraît légitime de se tourner vers l’histoire de cette nation qui est souvent perçue, en France, à travers le prisme de l’antiaméricanisme et de la dénonciation de son hégémonie culturelle, économique et politique. François Durpaire nous propose d’explorer cette histoire, dans ce « Que sais-je ? ».

sroussillon1812

En France, l’année 1812 est celle de la campagne de Russie, la plus gigantesque opération militaire entreprise jusque-là, et dont l’issue funeste amènera le déclin du Premier Empire. Pour les États-Unis, très éloignés des guerres napoléoniennes, elle marque aussi le début d’un conflit oublié dont on commémore justement le bicentenaire depuis le printemps dernier.coup-de-coeur

crespuscule_empereursLe crépuscule des empereurs nous propose un retour sur les dernières années de trois grandes monarchies qui auront marqué l’histoire européenne. Sont présentés ici l’agonie des dynasties Romanov, Hohenzollern et Habsbourg, balayées par le tourbillon de la première guerre mondiale. En retraçant les destins parallèles de trois empereurs (principalement François-Joseph Ier, Nicolas II et Guillaume II), l’historienne et spécialiste de la Russie Francine-Dominique Liechtenhan évoque tout simplement la fin d’un monde dont les conséquences se font encore sentir.