Le Régent Philippe d’Orléans avait inventé les 35 heures. A 9h du matin, il se mettait au travail, recevait les ambassadeurs, répondait aux dépêches ou lisait les rapports jusqu’au déjeuner. Après le dessert, il présidait un conseil dans son cabinet ; mais quand sonnait 5 heures, il saluait ses ministres, laissait là ses affaires de l’Etat et allait se consacrer au plaisir.