Marie Antoinette créa un brevet particulier en janvier 1784. Le « Coureur de Vin », telle est la personne à qui on attribuait cette charge, et qui devait suivre la reine dans tous ses déplacements, en portant dans une serviette du pain, un flacon de vin et quelques victuailles.