« Le Bon Roi Dagobert » est une chanson burlesque composée en 1750 en l’honneur de Dagobert et de son ministre Saint Eloi. Elle ne devint à la mode en Ile de France qu’en 1814, au moment de la première Restauration. Mais en réalité, à travers ces paroles les royalistes se moquaient de Napoléon 1er qui la fit d’ailleurs interdire lors des Cent Jours.