Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

Pour égayer les soirées de l’empereur Napoléon III, on y faisait des dictées. Prosper Mérimée (1803-1870) fut recruté pour rédiger des textes suffisamment difficiles en fonction des invités. Beaucoup furent surpris à la proclamation des résultats : Napoléon III en aurait fait beaucoup, Alexandre Dumas 24, Mme Metternich 42, le prince de Metternich 6...et Eugénie 62…mais elle était de père espagnol et de mère irlandaise !

 

Commentaires sur cet article