Femmes et Hommes célèbres - Biographies
chuchill_avec_stalineIls ont dirigé de grandes nations et marqué le monde de leur emprunte. Dirigeants éclairés ou criminels totalitaires, ces hommes d'état ont influé le cours de l'Histoire.
 
 
Effectuez une recherche parmi nos centaines d'articles, ou bien parcourez notre sélection ci-dessous !




mazarin portrait mignardLe cardinal de Mazarin (1602-1661) a été le principal ministre de la régente Anne d’autriche durant les premières années du règne de Louis XIV. À la mort de Louis XIII, en 1643, il devient le tuteur du jeune monarque, alors âgé de cinq ans. Auprès de la régente Anne d’Autriche, qui le nomme principal ministre, il dirige les affaires du royaume durant la minorité du roi. Il doit faire face à plusieurs révoltes, la plus dangereuse étant la Fronde menée par les princes du royaume, entre 1648 et 1653. Renforcé dans son pouvoir, il demeure le principal conseiller de Louis XIV après son couronnement, en 1654, et organise son mariage avec l’infante d’Espagne, Marie-Thérèse d’Autriche. Mazarin décède en 1661, laissant derrière lui une immense fortune.

pericles buste 01Périclès (v. 495-429 av. J.-C.) est un homme politique et stratège athénien de la Grèce antique. Réélu stratège sans interruption entre 443 et 431 av. J.-C., Périclès est la figure marquante de l'Athènes du Ve siècle et donne son nom à cette fastueuse période. Dans la cité, qui domine politiquement toute la Grèce, la démocratie fonctionne pleinement, les plus grands artistes et philosophes y sont présents. De plus, avec le trésor de la ligue de Délos, Athènes s'offre de somptueuses constructions, comme le Parthénon, qui font de la cité la plus belle ville de l'Antiquité. Il meurt en - 429 de la peste, alors que sa cité est assiégée par Sparte au cours de la Guerre du Péloponnèse.

ivan le terribleIvan IV le Terrible (1530-1584), grand prince de Moscou et tsar de Russie est l'un des fondateurs de l'État russe. Il est un des souverains russes les plus célèbres en Occident avec Pierre Le Grand, Catherine II et Nicolas II. Si ces derniers sont connus pour leurs réformes ou pour leur sort funeste dans le cas du dernier Romanov, Ivan Le Terrible évoque un règne violent mais en définitive assez obscur pour le grand public. En effet, le règne d'Ivan après 1560 est plus connu pour le comportement fantasque et la brutalité gratuite dont il fit maintes fois preuve que pour son habilité politique. Le tyran russe a été immortalisé au cinéma dans un célèbre film de Sergueï Eisenstein (1942-1946).

henriviii fin regneRoi d'Angleterre de 1509 à 1547, Henri VIII est surtout connu pour ses rapports compliqués avec ses épouses, puisqu’il en a fait exécuter deux, et que l’annulation de son premier mariage est à l’origine du schisme avec Rome. Néanmoins, Henri VIII fut aussi le roi d’une Angleterre ayant eu la volonté de se poser en arbitre dans la lutte entre Charles Quint et François Ier dans le contexte, décisif pour l’Europe, de la Réforme. La crise avec Rome allait amener à la création de l’anglicanisme, entériné sous le règne de la fille d’Henri VIII, Elisabeth Ire. Enfin c'est sous son règne que débuta l'expansion de la marine britannique.

Portrait A.Lincoln par Alexander HelserAbraham Lincoln (1809-1865) est un homme d’État américain et seizième président des États-Unis de 1861 à 1865. L'élection à la présidence de ce député républicain et antiesclavagiste militant provoque la sécession des États du Sud, qui créent en février 1861 les États confédérés d’Amérique. C’est le début de la guerre de Sécession, qui oppose jusqu’en 1865 les nordistes et les sudistes. Sans attendre la fin du conflit, Abraham Lincoln entame le processus d’émancipation des esclaves et le 31 janvier 1865, un amendement antiesclavagiste est intégré à la Constitution américaine. Réélu président, Abraham Lincoln est assassiné le 14 avril 1865 par un opposant sudiste. 

catherineii de russie medaillonCatherine II la Grande a été impératrice de Russie de 1762 à 1796. S’installant sur le trône à la suite d’un coup d’État contre son époux le tsar Pierre III, elle poursuit le processus d’occidentalisation de la Russie entamé par Pierre le Grand. « Despote éclairé » aux méthodes autoritaires, correspondant avec les philosophes des Lumières, elle agrandit son empire aux dépens des Turcs et des Polonais, et réforme l’administration. Son long règne (34 ans) est marqué par le rayonnement culturel de la Russie dans toute l'Europe, mais aussi par un réel durcissement politique à l'intérieur du pays. Catherine La Grande dira un jour «Je laisse à la postérité de juger impartialement ce que j'ai fait ».

georges clemenceau 1841 1929Grande figure de la IIIe république, Georges Clemenceau (1841-1929) est un homme politique français qui a connu une carrière politique d’une longévité exceptionnelle. Maniant avec talent la rhétorique et non dénué d’humour, celui qui sera surnommé « le Tigre » puis « le Père la victoire » défendait avec fougue sa vision de la société, combinaison de justice sociale et d’ordre républicain. A la tête du gouvernement dans la dernière phase de la Première Guerre Mondiale, il conduit avec intransigeance une politique visant à « gagner la guerre pour gagner la paix ». Il jouera un rôle déterminant dans les négociations qui aboutiront au traité de Versailles.

verrocchio_lorenzo_de_mediciPrince de la Renaissance italienne, Laurent de Médicis (surnommé Laurent le Magnifique) a gouverné la république de Florence de 1469 à 1492. Issu d’une famille de riches banquiers, les Médicis, Laurent succède en 1469 à son père à la tête de cette « cité-État » et réussit à faire de Florence le plus puissant des États italiens. Poète de grand talent, mécène et protecteur des arts et des lettres, il a attiré à sa cour les plus grands artistes de l'époque, comme Sandro Botticelli ou Michel-Ange. Avec d’autres, comme le duc d’Urbino Federico da Montefeltro, il représente bien le type du prince italien intéressé par les arts, et qui a permis – avec les artistes eux mêmes- l’explosion artistique qui a mené à la Renaissance.

winston chuchillWinston Churchill (1874-1965) est un homme d’État britannique qui a été Premier ministre du Royaume-Uni de 1940 à 1945 en pleine Seconde Guerre mondiale (et à nouveau de 1951 à 1955). Figure atypique de la vie politique britannique, Churchill a connu une carrière d’une exceptionnelle longévité. Dès le début des années 1930, il considère la montée du nazisme en Allemagne comme une menace pour l’Europe. Premier ministre entre 1940 et 1945, il a été l'un des principaux artisans de la résistance du Royaume-Uni et de la victoire des Alliés contre l'Axe. Après-guerre, Winston Churchill est l’inventeur en 1946 de l’expression « rideau de fer », qui marque l’entrée dans la période de la guerre froide.

colbert mignardJean-Baptiste Colbert (1619-1683) a été l'un des plus importants ministres de Louis XIV. Recommandé par le cardinal Mazarin, Colbert devient rapidement l’un des principaux conseillers du jeune roi. En 1665, après avoir participé à la chute de Nicolas Fouquet, il devient à son tour le surintendant des Finances. Promoteur des manufactures royales et des compagnies de commerce, il exerça aussi son influence sur la politique intérieure et extérieure du Roi Soleil. Plus illustre des grands commis de l'Etat, Colbert a non seulement marqué son temps sous Louis XIV, mais aussi laissé une empreinte durable sur la politique française, au point de donner son nom à une doctrine : le colbertisme, mélange de protectionnisme et d'intervention de l'Etat dans l'économie.

cardinal de richelieuPremier des ministres de Louis XIII de 1624 à 1642, le Cardinal de Richelieu occupe une place éminente au sein du panthéon des grands hommes d’état français. Il aura présidé, aux côtés du roi avec lequel il formera un duo politique mémorable, au grand retour de la France sur la scène internationale après les saignées des guerres de Religion. En accord avec le souverain, Richelieu intervient dans tous les domaines de la vie politique, réformant les finances, l'armée, la législation et encourageant le commerce. À sa mort, en 1642, le cardinal n’est pas très populaire. Souvent perçu comme un apôtre de la raison d’état, il aura incarné avec talent le projet de renforcement de l’autorité monarchique des Bourbons et posé les bases de la grandeur du royaume de France au Grand siècle.

joseph staline 12Résumé : Joseph Staline (1879-1953) est un homme politique et dirigeant soviétique qui a dominé à partir de 1924 la vie politique de l’URSS, occupant le pouvoir jusqu'à sa mort en 1953. Par son poids politique et militaire, il fit de l'URSS la seconde puissance mondiale et son action eut une influence déterminante sur l'expansion territoriale du modèle communiste, en particulier en Europe de l'Est. « L'homme de fer » fascine aujourd'hui autant qu'il inspirait hier la peur, le mépris...et l'idolâtrie. Personnage incontournable de l'histoire contemporaine, les erreurs et les excès du « tyran rouge » ont largement contribué au discrédit ultérieur du modèle communiste.

Jules Cesar 1968Jules César (vers 100-44 avant J.-C.) est un général et un homme d’État de la Rome antique. Devenu consul en -59, il s’engage dans la guerre des Gaules et bat Vercingétorix lors du siège d’Alésia, en 52 avant J.-C. Quatre ans plus tard, Jules César franchit le Rubicon et marche sur Rome avec son armée. Après avoir défait son rival Pompée, il se fait nommer dictateur. Concentrant la plupart des magistratures civiles et désormais seul aux commandes de la Rome, il entreprend de profondes réformes qui lui assurent des pouvoirs de plus en plus importants et annoncent l'instauration de l'Empire. Il meurt assassiné par un groupe de sénateurs le 15 mars -44 lors des Ides de mars. Il a laissé les fameux commentaires sur la guerre des Gaules, qui constituent une source historiographique inestimable.

elisabeth1Fille d’Henri VIII et d’Anne Boleyn, Élisabeth I est reine d’Angleterre et d'Irlande de 1558 à 1603. Elle succède à sa demi-soeur Marie et sera la dernière représentante de la maison Tudor. Surnommée parfois la « reine vierge », elle a longtemps bénéficié d’une image très positive, étant considérée comme la plus grande reine de l’histoire de l’Angleterre, et l’un de ses plus grands souverains. L’ère élisabéthaine est en effet une période exceptionnellement brillante dans l’histoire de l’Angleterre et correspond à une époque d’intense activité artistique et littéraire. Le règne d’Élisabeth Ire voit aussi  l’expansion de l’industrie et du commerce, avec la création de la Bourse de Londres (1566) et la fondation de nombreuses compagnies à charte, notamment la Compagnie des Indes orientales.

kennedy jfkJohn Fitzgerald Kennedy était un homme politique américain originaire du Massachusetts et membre du parti démocrate. Elu en 1960 d'une courte majorité face au républicain Richard Nixon, il devient à 43 ans le plus jeune président des États-Unis. Kennedy lutte pour plus de justice sociale et propose une série de lois assurant aux Noirs américains davantage d’égalité. Alors que les crises avec l’Union soviétique s’aggravent, Il souhaite la fin de la guerre froide. Parallèlement, il se montre méfiant face à la montée des régimes communistes et envoie 16 000 hommes dans le Viêt Nam du Sud. Son assassinat à Dallas le 22 novembre 1963 choquera profondément les Etats-Unis, conférant à sa principale victime le statut d'un symbole, celui d'une ère de prospérité et d'optimisme, manière d'âge d'or précédant les années noires de la guerre du Vietnam. 

mirabeau bozeHonoré-Gabriel Riquetti, comte de Mirabeau, est un écrivain et une figure politique du début de la Révolution française. Après une jeunesse tumultueuse marquée par des frasques amoureuses, il est élu, bien que noble, comme député du Tiers état en 1789. Il s'imposa radidement par son éloquence et tentera d'imposer le principe d'une monarchie constitutionnelle sur le modèle anglais, avec un partage des pouvoirs entre le roi et l'Assemblée. Suscitant la méfiance des députés, il devient pourtant président de l’Assemblée constituante, mais ne sera guère écouté par le roi Louis XVI qui payait pourtant grassement ses conseils. 

jules ferry 2Jules Ferry (1832-1893) est un homme politique français de la IIIe République, favorable aux idées républicaines héritées de la Révolution française. Ministre de l'Instruction publique durant la IIIe République française, il a fait voter plusieurs lois scolaires entre 1879 et 1882 qui ont instauré pour la première fois en France l'obligation, la gratuité et la laïcité scolaires. Jules Ferry est aussi le promoteur de lois aux conséquences fondamentales sur la vie politique et les institutions françaises, puisqu’elles établissent la liberté républicaine : liberté de réunion, liberté de la presse et liberté syndicale. Sa politique coloniale, notament la conquête du Tonkin, provoqua sa chute. Il restera l'archétype de l’esprit républicain et progressiste de la fin du XIXe siècle.

nelson mandelaNelson Mandela est un homme politique sud-africain, figure symbolique de la lutte contre l’apartheid. Condamné à la prison à perpétuité en 1964, il est libéré en 1990 par le président Frederik De Klerk. Les deux hommes reçoivent ensemble le prix Nobel de la paix en 1993. En 1994, Nelson Mandela remporte l’élection présidentielle et devient le premier président noir de l’Afrique du Sud (1994-1999). A la tête d'une nation arc-en-ciel, il est le dernier des géants du XXe siècle. Après la publication de ses Mémoires sous le titre Un long chemin vers la liberté, il est devenu en 2005 ambassadeur de bonne volonté de l’Unesco et, en 2006, ambassadeur de la conscience pour Amnesty international. Sa disparition en 2013 donne lieu à des funérailles de portée internationale.

statue empereur augusteDe son vrai nom Caius Julius Caesar Octavius, Auguste est le premier et le plus célèbre des empereurs romains. Lorsque son oncle Jules César meurt en 44 avant J.-C., Octave entame une longue lutte politique afin d’accéder au pouvoir. En 31 avant J.-C., il gagne la bataille navale d’Actium contre ses principaux rivaux Marc Antoine et la reine Cléopâtre d’Égypte. De retour à Rome, Octave met en place les bases d’un nouveau régime en 27 avant J.-C. : le principat. Désormais appelé Auguste, il cumule peu à peu l’ensemble des pouvoirs, fondant ainsi les bases de l’Empire romain. Marquée par la paix et la prospérité dans le domaine des arts, sa période de règne est appelée le « siècle d’Auguste » et sera considéré comme l'âge d'or du classicisme romain.

Kemal 1923Mustafa Kemal Atatürk est le fondateur et le premier président de la République de Turquie de 1923 à 1938. Au lendemain de l'humiliante défaite de l'Empire ottoman lors de la Première Guerre mondiale, Mustafa Kemal créa un État moderne et laïque, se servant de son prestige et de son charisme pour appliquer un vaste programme de réformes dans le cadre d'un régime autoritaire. Le surnom d' Atatürk (qui signifie père des Turcs) lui fut donné en 1934 par le parlement turc en hommage à son oeuvre politique en Turquie. Son héritage est considérablement remis en cause par le gouvernement islamo-conservateur en place depuis 2003.

lenine portraitRévolutionnaire russe, Lénine est l'un des dirigeants de la Révolution russe de 1917 qui a vu la victoire du Parti bolchevique et, en 1922, la création de l'URSS. Adepte intransigeant du marxisme et de l’action révolutionnaire, il théorisa lors de son exil la théorie de la dictature du prolétariat comme stade intermédiaire pour atteindre le communisme. Persuadé qu’une révolution est possible en Russie alors engagée dans la première Guerre mondiale, il va préparer et diriger la révolution d'octobre 1917. A la tête du gouvernement, il va imposer la paix avec l’Allemagne au prix d’immenses concessions territoriales et oeuvrer à la mise en place d’un nouvel État de type totalitaire : l’Union soviétique.

franco portraitFrancisco Franco (1892-1975) a été un général et homme d’Etat espagnol. A la tête d’une junte militaire, il s’engage en 1936 dans une guerre contre le gouvernement républicain, la guerre civile espagnole, qui a fait des centaines de milliers de victimes. Après la victoire des Nationalistes en 1939, Franco a pris le titre de Caudillo (« le guide ») et a dirigé l'Espagne d'une main de fer jusqu'à sa mort en 1975. Dès l’année suivante, le régime franquiste qu’il avait mis en place - autoritaire, conservateur et catholique - fait place à une monarchie parlementaire.

robespierre portrait 1Maximilien de Robespierre (1758-1794) est de loin le plus connus des révolutionnaires français. Chef du club des Jacobins, il siège à l'Assemblée comme Montagnard lorsqu'il vote la mort du roi et la guerre aux monarchies européennes. En juin 1793, le Comité de Salut public dont il est l'un des membres les plus ifluents instaure le régime de la Terreur et fait guillotiner tous les suspects de contre-révolution. Robespierre meurt lui-même guillotiné en 1794. Les polémiques à son sujet montrent que s’il continue à déchainer les passions, il est également un personnage incontournable, non seulement de l’histoire de la Révolution française, mais plus largement de l’histoire de France.

hitler_discoursHomme politique allemand d’origine autrichienne, Adolf Hitler a été chancelier et dictateur du IIIe Reich allemand de 1933 à 1945. A la tête d'un Etat devenu totalitaire, il organise, avec le parti nazi qu'il a fondé, l'embrigadement de la population et la répression des oppositions, puis réalise son projet d'hégémonie sur l'Europe qu'il plonge dans le chaos et la désolation. Imposant la "solution finale" de la question juive qui coûtera la vie à plusieurs millions de personnes, Hitler entraînera l'Allemagne dans une fuite en avant désespérée. Refusant la perspective d'une défaite, il se donne la mort fin avril 1945 dans son bunker assiégé par l'Armée rouge. L'artiste raté et complexé devenu l'un des plus grands criminels de l'histoire de l'humanité échappe ainsi à la justice des vainqueurs et laisse derrière lui une Europe en ruines.

statue alexandre le grandAlexandre le Grand (356-323 avant J.-C.) est un roi de Macédoine de l’Antiquité et a été l’un des plus grands conquérants de l’histoire. Éduqué par le philosophe Aristote, il devient roi en 336 avant J.-C en après l'assassinat de son père Philippe II. Après avoir réprimé plusieurs révoltes, en 336 av. J.-C., Alexandre mène une vaste expédition contre les Perses. Ses victoires successives ouvrent aux Macédoniens presque tout l'Empire perse. Après avoir pris Babylone, Suze et Persépolis, Alexandre poursuit sa conquête vers l'Inde. Il traverse l'Indus puis atteint les contreforts de l'Himalaya, avant de retourner à Babylone pour administrer ses conquêtes. Son empire ne lui survécut pas, à la différence de l'héritage culturel qu'il avait diffusé jusqu'à l'orient.

pompee le grandPompée (Cnaeus Pompeius Magnus) était un général et un homme politique de la République romaine pendant l’Antiquité. Il a été l’allié puis le principal rival de Jules César. Très jeune, Pompée remporta d’importantes victoires militaires et gagna le titre de Magnus, qui signifie « très grand ». En 60 avant J.-C., il forme avec Jules César et Crassus un triumvirat, alliance qui renforce son influence. La guerre que mène Jules César en Gaule lui laisse les pleins pouvoirs à Rome mais, au retour de celui-ci, la rivalité entre les deux hommes entraîne une guerre civile. Pompée est battu en 48 avant J.-C. Il fuit en Égypte, où il sera assassiné.

alfred rosenbergCompagnon de route d' Adolf Hitler dés 1920, Alfred Rosenberg est le principal idéologue du Parti National Socialiste allemand. Ses écrits, en particulier son journal personnel, dévoilent son rôle majeur dans la conception et la mise en œuvre de l'Holocauste, un rôle qui fut longtemps sous-estimé. Alfred Rosenberg incarne en effet l'un des antisémites les plus virulents du parti et son soutien indéfectible à la destruction des Juifs perdure jusqu'aux derniers instants de l'Allemagne nazie. Par ailleurs, il organisa activement le pillage des œuvres d'art, en particulier en France. Traduit devant le tribunal de Nuremberg, il fut condamné à mort et pendu.

talleyrand portrait 1Personnage singulier, Talleyrand (1754-1838) est un diplomate et homme d'État français de la Révolution et de la période napoléonienne. Évêque d'Autun, député aux États généraux et à l’Assemblée constituante (1789), il est ensuite ministre des Relations extérieures du Directoire, puis du Consulat et de l'Empire (1797-1807) ; il inspire notamment le traité de Lunéville, le Concordat, la paix d'Amiens et le traité de Presbourg. Grand chambellan d'Empire et prince de Bénévent, il quitte les Affaires étrangères parce qu'il est opposé à la rupture avec l'Autriche. Vice-Grand Électeur, il est disgracié en 1809. Chef du gouvernement provisoire le 1er avril 1814, il est ministre des Affaires étrangères sous la première Restauration et joue un rôle essentiel au congrès de Vienne (1814-15).

joseph fouche dubuffeJoseph Fouché était un révolutionnaire et homme politique français, ministre de la Police sous le Directoire, le Consulat puis l'Empire. Balzac voyait en lui un « singulier génie » : Fouché, le caméléon, l'homme de tous les paradoxes, craint par Robespierre, l'ami et l'ennemi, redouté mais admiré par le consul puis empereur Napoléon. Si les exécrations et les imprécations dont il fut l'objet furent pléthoriques, toutefois resta-t-il très longtemps proche du pouvoir, en maniant avec habileté ruses et perfidie. Traversant, non sans coup férir, la Révolution et l'Empire, résistant quand les plus grands tombaient, ce fut comme il avait aimé vivre, dans l'ombre, qu'il mourut, oublié de tous, lui, le ministre de Napoléon, le fusilleur de Lyon et l'un des tombeurs de « l'Incorruptible » d'Arras.

philippe petainPassé à la postérité comme le vainqueur de Verdun durant la Première Guerre mondiale, le maréchal Pétain est devenu, après la défaite de 1940, le chef de l’« État français » de Vichy. Après avoir accepté un armistice aux conditions très dures pour la France, il a tenté de promouvoir sa « Révolution nationale », tout en laissant son gouvernement mener une politique de collaboration avec l’Allemagne nazie. Son destin, qui est associé aux heures de gloire comme aux épisodes les plus sombres de l’histoire du XXe siècle, explique que, près de cinquante ans après sa disparition, son action continue de faire l’objet de vives controverses.

vercingetorix statueVercingétorix (72-46 avant notre ère) était un aristocrate gaulois et chef de la tribu des Arvernes. A la tête d'une coalition de peuples gaulois, il tient tête aux armées romaines avant de devoir capituler lors du siège d’Alésia. Vercingétorix, vaincu par César, incarne presqu’à lui tout seul un mythe national remontant aux « Gaulois », un symbole de résistance et de caractère face à l’occupant. Mais mythe est bien le mot, puisque Vercingétorix a en partie été « construit » depuis deux siècles par les politiques et certains historiens pour servir de base à un roman national. En effet, on sait finalement peu de choses sur lui, et faire sa biographie a longtemps été une gageure pour les spécialistes.

Mao Zedong 1959Mao Zedong (ou Mao Tsé-toung) a été le fondateur et le principal dirigeant de la République populaire de Chine de 1949 à 1976. Après avoir vaincu les partisans du nationalisme, Mao prend le pouvoir et, en 1949, instaure un régime communiste en Chine. Progressivement, il isole le pays du reste du monde. À partir de 1965, il lance en Chine une Grande Révolution culturelle du prolétariat. C'est le combat contre les « quatre anciennes » : anciennes coutumes, anciennes habitudes, ancienne culture et anciennes manières de penser. À partir de cette date, chaque Chinois est tenu de connaître et de se soumettre aux pensées du "Grand Timonier", exposées dans le Petit Livre rouge. Responsable de plusieurs millions de morts en Chine, il quitte la vie politique au début des années 70.

georges danton portraitGeorges Danton (1759-1794) est un homme politique français et l’une des grandes figures de la Révolution française. Tout à la fois idéaliste et bon vivant sensible aux avantages de l’argent, Danton a longtemps été opposé à Robespierre le vertueux, décrit comme froid et psychorigide. Véritable force de la nature, avec un visage d’une laideur puissante qui le fit surnommer le Mirabeau de la canaille, Danton trouva dans la période révolutionnaire l’occasion d’épanouir son tempérament débordant d’énergie et s’imposa rapidement comme un tribun populaire. Considéré comme le sauveur de la France révolutionnaire menacée par les monarchies européennes, il anima la résistance patriotique à la tête du gouvernement. Dépassé par les excès de la Terreur et accusé de corruption, il appellera à la raison et à la réconciliation mais perdra son ultime duel face à Robespierre.

mussoliniBenito Mussolini était un homme politique et dictateur italien, fondateur et dirigeant du parti fasciste. En 1922, il organise la fameuse marche des chemises noires sur Rome, ou le roi le charge de former un gouvernement. Ayant obtenu du parlement les pleins pouvoirs, il met en place un régime autoritaire et prend le titre de "Duce". Maniant habilement la propagande, Mussolini transforme l'Italie en Etat totalitaire qui intervient dans tous les secteurs de la société. Il s'engage tardivement aux cotés d'Hitler et des nazis dans la Seconde Guerre mondiale, conflit dans lequel il s'avèrera un piètre chef militaire. Il sera excécuté par des résistants iatliens le 28 avril 1945.

charles quint jeuneCharles Quint (1500-1558) est célèbre pour avoir été l’un des souverains les plus puissants d’Europe, régnant sur les Pays-Bas, l’Espagne et sur le Saint Empire romain germanique. Maître d’un immense empire sur lequel « le soleil ne se couchait jamais », l’histoire de Charles Quint ne ressemble à aucune autre. Non seulement il fut le premier monarque à disposer d’un empire colonial situé sur le nouveau continent amérindien, mais il fut également l’heureux bénéficiaire d’une cascade d’héritages qui le plaça à la tête d’un immense domaine en Europe. Durant tout son règne, Charles Quint dû lutter à la fois contre la France lors des guerres d'Italie, contre l'Empire ottoman qui envahit l'Europe de l'Est et contre le protestantisme qui émerge en Allemagne.

 

nikita khrouchtev ANikita Khrouchtchev a été le principal dirigeant de l'URSS et du parti communiste de l'Union soviétique de 1953 à 1964. De "Monsieur K", l’histoire retiendra son fameux son coup d’éclat à la tribune de l’ONU en 1960 et son bras de fer avec Kennedy lors de la crise des missiles de Cuba deux ans plus tard. Le successeur de Staline dénoncera les excès du tyran rouge lors du XXe congrès du Parti communiste de l’Union soviétique et engagera une "normalisation" et une pacification du régime soviétique, ouvrant la voie à une "coexistence pacifique" avec l'Ouest. Ses réformes économiques resteront par contre sans lendemain. Khrouchtchev est démis de ses fonctionsl en octobre 1964 et remplacé par Leonid Brejnev.

jean jaurès portraitFondateur du journal L'Humanité en 1904 et du Parti socialiste SFIO un an plus tard, Jean Jaurès incarnera le socialisme pacifique jusqu’à son assassinat la veille de la première Guerre Mondiale. Critiquant la conception marxiste de la prise du pouvoir, il s'opposera toute sa vie au recours à la violence, que ce soit dans le domaine social comme en matière de politique étrangère. Grande figure morale de la gauche auréolée par l’idéal du socialisme humaniste, il deviendra, avec Léon Blum et Pierre Mendès-France une source d’inspiration pour plusieurs générations d’hommes politiques. Devenu président, François Mitterrand ira s'incliner devant sa tombe et inaugurera le musée Jean Jaurès de Castres.

jefferson davisJefferson Davis était un homme politique américain, défenseur des droits des États et de l’esclavage avant la guerre de Sécession, et unique président des États Confédérés d’Amérique de 1861 à 1865. Les grandes figures de l’histoire se voient souvent opposer un antagoniste – parfois aussi célèbre qu’elles, et parfois condamné à une relative obscurité. Celui d’Abraham Lincoln fut le suddiste Jefferson Davis. À leur naissance, les deux futurs dirigeants majeurs de la guerre de Sécession auraient pu avoir des destins similaires. Et pourtant, leurs existences allaient être diamétralement opposées.

elisabethii portrait nbElisabeth II (Elizabeth II en anglais), reine de Grande-Bretagne et d’Irlande du nord depuis 1952, est aussi le chef d’Etat en titre de quinze autres pays issus de l’ancien Empire britannique, comme le Canada, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Au cours de son long règne, la reine Elisabeth II a vu défiler au palais de Buckingham quinze premiers ministres, dont Winston Churchill, Margaret Thatcher et Tony Blair. Contrainte par la tradition à une stricte neutralité politique, elle a essentiellement un rôle de représentation et parcourt le monde lors de voyages officiels. Héritière d’une longue tradition, elle a dû s’adapter (de plus ou moins bon gré) aux contingences de la modernité pour maintenir l’adhésion de son peuple à la monarchie britannique.

leon blum portraitLéon Blum était un homme politique et figure du socialisme français de l’entre-deux-guerres. Après la scission du congrès de Tours de 1920, il incarne le socialisme démocratique et légaliste. Suite à la victoire du Front Populaire aux élections législatives de 1936, il devient président du conseil et lance un vaste programme de réformes sociales. Confronté à un contexte international incertain et à des difficultés financières, il est contraint à la démission un an plus tard. Emprisonné par le régime de Vichy, on lui imputera la responsabilité de la défaite de 1940 lors du procès de Riom, sur fond d’antisémitisme.