Cher lecteur, chère lectrice. La survie de notre site dépend intégralement des recettes publicitaires.
Pour nous soutenir et continuer de profiter à l'avenir des services offerts par notre équipe de bénévoles, merci de désactiver votre bloqueur d'annonces pour le site https://www.histoire-pour-tous.fr en l'ajoutant dans la liste des exceptions ;)

YasserArafatFévrier 1969, Le Caire: Yasser Arafat prend la tête de l'OLP: L'organisation de Libération de la Palestine. Il va devenir par la suite le visage de la cause palestinienne, parvenant à la détacher peu à peu de ses origines pan arabes et Nasseriennes pour en faire un mouvement purement nationaliste. Ennemi acharné d'Israël, celui qui se disait le neveu du grand Mufti de Jérusalem, sera pourtant l'un des signataires des accords d'Oslo (1993), étape essentielle du processus de paix Israëlo-Palestinien. A la fois chef de guerre (voire terroriste) et bâtisseur d'état, chef charismatique et controversé, il dut composer avec les nombreuses mouvances antagonistes d'un mouvement en perpétuelle mutation.
Du Caire, à Amman en passant par Beyrouth et Tunis Yasser Arafat aura laissé derrière lui une image ambigüe eut égard aux conflits auxquels il aura été mêlé (que l'on pense à Septembre Noir ou à la guerre civile libanaise).

 

Commentaires sur cet article